Location Utilitaire Roissy CDG - Free2Move

Location d'utilitaire à l'aéroport  Roissy CDG

Roissy-en-France accueille un bon nombre d'aérodromes, y compris l'aéroport international de Roissy-Charles-de-Gaulle, situé au nord-est de Paris. La location de véhicule utilitaire depuis Roissy CDG permet de voyager en toute tranquillité. Lors d'un déménagement ou d'un emménagement, elle permet de se déplacer en toute sécurité et facilité. Vous pouvez choisir entre plusieurs types de véhicule et louer celui qui sera le plus adapté à votre besoin. Vous retrouverez également sur notre site toute une gamme de véhicule de location à l'aéroport de Roissy CDG.

Comment choisir son véhicule de location utilitaire à l'aéroport Roissy CDG ?

Quelle que soit la raison de la location d'un véhicule utilitaire à l'aéroport Roissy CDG, il se loue souvent par journée. Il est donc judicieux de choisir une voiture avec une taille appropriée. Cela permet d'éviter de faire plusieurs voyages, et donc gaspiller de l'argent. Si la voiture est trop petite, cela nécessitera des allers et retours. Si elle trop grande, elle pourra engendrer des frais excédentaires.

Les différentes catégories d'utilitaire à l'aéroport Roissy CDG

Le plus souvent les véhicules utilitaires sont catégorisés en fonction du volume, qui se mesure en mètres cubes. Pour cela, plus le volume est grand, plus le prix de location s'élève. Le choix de la catégorie varie donc en fonction du volume des biens à transporter. Le volume d'une voiture utilitaire va de 3 m3 à 20 m3. Pour les clients qui comptent atterrir à l'aéroport de Roissy CDG, ils peuvent se servir d'un calculateur de volume. Sinon, ils n'auront qu'à estimer, eux-mêmes, le volume de leurs biens.

Différents types de voitures utilitaires sont disponibles, tels que le Renault Kangoo et le Peugeot Partner, pour les 3 à 4 m3. Ils sont beaucoup plus faciles à conduire et plus pratiques. Pour un volume de 5 à 8 m3, on peut opter pour le Volkswagen Crafter ou le Renault Master. Avec un volume plus important, de 14 m3, on doit choisir le Fiat Ducato ou l'Iveco Daily.

La location d'utilitaire en aller simple à l'aéroport Roissy CDG

Il est possible de louer un véhicule utilitaire en aller simple, mais la décision appartient au locataire. Pour un déménagement, il existe une offre d'un pack en aller simple, et cela permet de réduire considérablement le coût. Elle permet même de se procurer des matériels nécessaires pour la manutention.

Il est essentiel de comparer les deux options, ce qui permet d'économiser de l'argent. Certains clients calculent le parcours entre l'aéroport et le lieu de destination. Ils le multiplient par deux, tout en ajoutant une marge de manœuvre. Cela permet de restituer le véhicule utilitaire après son utilisation. En matière de choix entre les deux options, il est beaucoup plus bénéfique de choisir le kilométrage. Cela permet d'avoir plus de précisions par rapport à la facturation à l'aide de la durée du parcours. Il aide davantage à éviter les surprises et les obstacles en cours de route. Toutefois, il faut penser à la restitution de la voiture utilitaire.

Comment optimiser son temps de trajet et son kilométrage ?

Afin d'optimiser le kilométrage ou la durée, il est conseillé de réduire le temps de conduite. Face à la rudesse de la circulation à l'aéroport de Roissy CDG, il est important de suivre les parcours plus libres afin de gagner du temps. Il est essentiel de connaître à l'avance les conditions de conduite tout au long du parcours. Cela aide à éviter les tracas liés à la route.

Les conditions de la location d'un véhicule utilitaire à l'aéroport Roissy

Afin de pouvoir conduire un véhicule utilitaire à Roissy, le locataire doit disposer d'un permis de conduire de catégorie B. Cela concerne la conduite d'une camionnette, d'un pick-up ou d'un fourgon. En ce qui concerne l'âge, il varie en fonction du véhicule à conduire, de 21 à 25 ans. Parfois, pour les véhicules plus lourds, il faut une expérience de un à cinq ans de conduite.

En ce qui concerne l'assurance, la minimale requise devrait être comprise dans le contrat de location. Néanmoins, le locataire peut souscrire à une assurance supplémentaire. Cela aide à le couvrir en cas de risques non compris dans la couverture du loueur.

Non-respect du code de la route, accident : ce qu'il faut savoir avant de louer un véhicule utilitaire

Les potentielles sanctions pour le chauffeur lors de la conduite d'un utilitaire en location

Le principal problème lors de la conduite d'un véhicule utilitaire est le non-respect du Code de la route. Lors d'une infraction, le conducteur sera responsable de toute sanction. Il sera donc tenu de payer l'amende et pourra également perdre des points sur son permis.

Que faire en cas d'accident avec un véhicule utilitaire en location ?

Si le conducteur n'est pas responsable de l'accident, il n'aura pas à payer. En général, il lui suffit de remplir un constat à l'amiable et de prévenir le propriétaire du véhicule utilitaire. Cela doit être fait le plus rapidement possible afin de lancer les démarches dans les plus brefs délais.

Si jamais le conducteur est responsable de l'accident, il devra d'abord déterminer si les dommages sont compris dans la couverture d'assurance. Dans ce cas, il n'aura qu'à payer la franchise. Dans le cas contraire, il sera contraint de payer totalement la somme du préjudice.

Si le locataire a subi un accident en raison de la prise d'alcool ou de drogue il sera entièrement responsable. Cela peut même entraîner la déchéance de son assurance. D'ailleurs, il devra payer tous les frais relatifs à l'accident. Dans les cas de vol ou de dommage subis par négligence, il payera la totalité du préjudice.

Témoignages